LAN Chile 767-300ER CC-CDP

Lima, porte d’entrée pour le Pérou

Le Pérou : rien que son nom évoque une douceur de vivre, un air de musique particulier et dépaysant dont le cher d’orchestre serait sa capitale, Lima. Son centre historique, patrimoine mondial de l’UNESCO, sa lumineuse cathédrale, le jardin El Olivar ou encore le musée Larco sont autant de raisons de vouloir rejoindre cette ville magnifique. Capitale oblige, les moyens de transport sont nombreux et cet article est là pour vous aider à les choisir.

Le vacancier qui veut faire un séjour au Pérou ferait bien de commencer par Lima : l’aéroport international Jorge Chávez est très actif, on y accède par des vols directs depuis Paris, Amsterdam, Madrid mais aussi depuis Toronto et quelques grandes villes américaines (San Francisco, Los Angeles, New-York), mais aussi via les vols intérieurs depuis des villes péruviennes telles que Cusco, Arequipa, Tarapoto ou Ayacucho.

Lima, ou plutôt Callao (banlieue portuaire de la capitale, où se situe également l’aéroport) est le point de départ d’une ligne ferroviaire qui permet de rejoindre le nord-est du pays, vers Chosica, Tello puis La Oroya, laquelle fait figure d’intersection pour rejoindre Huancayo au sud-est, ou la Cerro de Pasco au nord-ouest. Soit des trajets, de bout en bout, de 350 kilomètres sur des trains mythiques, tel que le train des nuages ou El Nariz del Diablo.

Par la route, les voies se multiplient à l’approche de la capitale, rendant difficile les indications. Ce qui reste valable, c’est que les conducteurs situés sur la côte descendront la route 1N ou remontront la 1S, et que ceux situés à l’intérieur du pays prendront certainement la 5N s’ils se situaient dans les parcs naturels du nord-est et la 3S depuis les grandes villes du sud-est.

Arequipa : belle et rebelle inconnue

Destination moins prisée que les villes phares et les coins péruviens à voir absolument, Arequipa n’en demeure pas moins la deuxième ville du pays, avec plus de 850000 habitants qui en font la capitale du Sud. Certainement handicapée touristiquement par le fait qu’elle ne se situe ni sur la côte ni dans les Andes, on pourrait aussi croire à un complot tant la ville s’oppose au reste du pays, tant sur le plan politique que sur le plan culturel.

En effet, celle qu’on appelle la “ville blanche” s’est par exemple opposée à la fraude qui a entâché les élections de 2000 en dressant ses armoirires, plutôt que le drapeau national, lors de la Fête Nationale cette même année. Contrairement à d’autres grandes cités du Pérou, elle expose fièrement son architecture, témoin de son passé colonial, tout comme son statut de centre intellectuel du pays, puisqu’y sont nés un nombre important de présidents et d’écrivains, notamment l’illustre Mario Vargas Llosa.

Principal attrait touristique, la Plaza de Armas concentre les monuments de la ville. En son centre, une fontaine surplombée d’un soldat de bronze nommé “Tuturutu”. Autour, on peut observer la cathédrale néoclassique en pierre volcanique, mainte fois détruites par les incendies et les séismes, le cloître de la Compagnie de Jésus et son église, du XVII° siècle mais aussi l’accès au couvent de Santa Catalina, plus grand édifice religieux sud-américain.

Du mirador de Yanahuara, la vue sur le volcan Misti est des plus belles, Arequipa est d’ailleurs un point de départ apprécié pour des randonnées vers le Canyon Del Colca, le Chachani et évidemment le volcan Misti.

flag

Vacances au Pérou

L’un des pays d’Amérique latine assez mal connu, mais qui n’en demeure pas moins intéressant à divers points de vue est le Pérou. De multiples paysages, et une longue histoire font du pays, l’une des destinations les plus passionnantes du sud du continent. Avant les Incas, ses premiers habitants furent des nomades chasseurs, habitant des cavernes le long de la côte. L’empire Incas fut le plus grand et le plus prestigieux de tout le continent américain. Ce peuple a su développer une architecture basée sur des techniques avancées d’ingénierie et de travail des pierres.

Selon vos goûts, vous pourrai visiter différents sites et villes partout dans le pays. L’attraction majeure du pays, se résume en les sites pré-incas et incas qui peuvent y être visités. Ils témoignent de la vie et de l’histoire d’un peuple millénaire qui a brillé en Amérique. Parcourir la ville de Cuzco, avec ses églises, admirer l’artisanat local, et le charme pittoresque de la cité. C’est dans cette ville que naquis le prestigieux empire Incas, dont les vestiges demeurent encore visibles. La vallée sacrée des Incas et le Macchu Picchu sont également des sites qu’il vous faudra absolument visiter.

Lima, capitale du Pérou, avec son centre historique ses édifices coloniaux et ses églises, vous racontera une autre partie de l’histoire du pays. Vous pourrez ensuite profiter des plages du nord du pays même si elles ne rivalisent pas avec celles des caraïbes ou de Rio de Janeiro. Pour vous aider à préparer votre séjour, ou tout au moins vous garantir un hébergement de qualité au Pérou, il vous suffira de vous connecter, pour en quelques clics, choisir auprès d’un particulier, le logement vous correspondant le plus. Cette plateforme vous offre en effet une multitude de logements de vacances répertoriés de par le monde. Bonnes Vacances !!!

Pérou circulation de voiture

La location de voiture au Pérou

Durant mes séjours à l’étranger, je me demande souvent s’il est plus judicieux de louer une voiture auprès de société spécialisée dans la location de voiture ou si les transports locaux seront suffisants pour parcourir le pays. Par exemple, lors de mon périple en Turquie, nous avions loué une voiture pour être sûr de pouvoir faire une grosse partie du pays en quinze jours. Concernant le Pérou, il faut savoir qu’il est toujours périlleux de conduire dans les pays « en voie de développement ». Maintenant, si vous êtes habitués au non respect des règles de conduites telles qu’on les connait en Europe, vous ne devriez pas être déstabilisé. Les grands axes autoroutiers sont dans un état plutôt correct. En revanche, si vous souhaitez parcourir les chemins escarpés à l’intérieur du pays, voire prendre de l’altitude, le 4×4 sera le bienvenu !

La location de voiture peut se faire dans de nombreuses agences disponibles dès votre sortie de l’avion dans l’enceinte de l’aéroport. Vous aurez évidemment un large choix de loueur dont les grands noms tels que Sixt. Au niveau des tarifs, il vous faudra compter une trentaine d’euros par jour de location pour une citadine 4 places. L’essence se mesure par galon, soit 3,8l, dont le coût est d’environ 12 soles, soit 4,80€.

D’un point de vu obligation, vous devrez théoriquement être en possession d’un  permis international. Mais il faut savoir que certains loueurs, voire même les autorités locales, ne sont pas au courant. Mais par mesure de sécurité… procurez-vous en un !

Je tiens tout de même à prévenir les futurs conducteurs au Pérou, que la conduite des péruviens est très sportives et « un peu » dangereuse. Il m’est arrivé d’être dans des bus qui doublaient en descentes dans un virage avec, tenez-vous bien, une voiture en face qui arrivait et le ravin sur ma droite… oui j’ai eu peur !

flag

Guide de voyage du Pérou

Si vous cherchez des informations sur le Pérou comme les formalités d’entrées, les vaccins et autres renseignements utiles comme les numéros des ambassades, vous pouvez retrouver tout ça sur le guide de voyages du Pérou d’Odépart.

Ce site référence plusieurs guides de voyages sur différents pays touristiques dont plusieurs en Amérique centrale et Amérique du Sud. Lire la suite

La nourriture au Pérou

Le plat traditionnel du Pérou, que vous retrouverez dans tous les restaurants, est le ceviche. Il s’agit d’une marinade de poissons. Vous le retrouverez le plus souvent accompagné de patates douce, très appréciées des péruviens. Le ceviche est reconnu principalement pour ses vertus aphrodisiaques.

Lire la suite

870347622_f9c5149262

Une journée sur le lac Titicaca

Depuis Puno, nous avons pris le bateau le moins cher en direction de l’île Taquile dans l’espoir d’y passer la nuit. Nous nous sommes retrouvés sur un bateau surchargé. Première étape, les îles Uros, passage obligatoire lorsque l’on navigue sur le lac.

Lire la suite

870347622_f9c5149262

Découvrir le lac Titicaca

Depuis Puno, vous pouvez prendre un bateau pour naviguer sur le lac Titicaca. Ce lac est le plus grand lac, de long en long, d’Amérique du Sud. Il est aussi le lac navigable le plus haut du monde. Sur le lac se trouve plusieurs îles qui présentent, plus ou moins, chacune leur particularités.

Lire la suite

Maisons Ile Taquile

Direction Puno

Depuis Cuzco, vous pouvez rejoindre facilement Puno en bus. Une fois de plus, vous devrez choisir entre le bus économique ou le bus de luxe. L’inconvénient du bus économique – donc pas touristique – est qu’il fait beaucoup de détours pour déposer les locaux directement devant chez eux et il n’est pas toujours à l’heure. Résultat n’espérez pas mettre 6 heures, mais plutôt 10…

Lire la suite